UN TAPIS

Le drapeau bleu-blanc-rouge "pour sauver Bergère de France" m'a inspirée : on peut vraiment faire beaucoup de choses avec des p'tits carrés, on n'est pas obligé de faire le traditionnel jeté de lit ou de canapé encombrant et vieux-jeu !

D'une part, j'ai beaucoup de restes de Barisienne (100% acrylique) et le déstockage devient une nécessité. Règle du jeu : tout utiliser, même les plus petits bouts !

IMGP4170

D'autre part, le carrelage de notre cuisine est glacial en hiver à cause de l'aération pour la chaudière à gaz. Nous y prenons le petit déjeuner, brrrr !

Solution des deux problèmes : un tapis, assez grand pour couvrir le sol sous la table, mais pas trop lourd pour pouvoir se laver souvent en machine.

calcul

Des heures de réflexion, supputations, schémas, calculs de poids et de ... prix - car bien sûr les "restes" n'y suffiront pas !

Le plus agréable :  le choix du style !

J'aurais bien aimé imiter un tapis oriental, mais 1,50 x 2,10 m de jacquard ... sur des aiguilles de taille adéquates ... faut pas rêver, ça n'aurait pas abouti. Soyons réaliste et pragmatique !

Il y avait aussi ce modèle qui me tentait bien :

knitted-rug-tomofholland

"Knitted rug" by Tom of Holland - avantage : 4 bandes au point mousse, facile et possibilité de tricoter à l'extérieur sans trimballer un tricot lourd et encombrant.

[D'ailleurs je ferai peut-être quelque chose comme ça, plus tard ... ah ah ah !]

Pour finir, j'ai trouvé l'inspiration chez Gudrun Sjoden, une joli tapis tissé dans des tons bleus pour chambre d'enfant mais bien sûr MON tapis sera complètement différent, pas les mêmes couleurs, ni la même structure, bref, il sera complètement DIFFERENT !

à suivre ...